Création

Jardin de Papier

Installation de Papier Augmenté (création 2015)
Cycle « Mondes de Papier »
Tout public – visite libre

 

Des bouquets de fougères, des ombelles d’angéliques, des campanules et leurs clochettes se balancent doucement à côté de graciles violettes, de roses délicates et de fraisiers aux feuilles ciselées. Ce parterre de merveilles végétales se dresse sous nos yeux… en noir et blanc et en papier. La beauté des formes de chaque plante surprend le visiteur tandis que les lumières changeantes et une atmosphère sonore l’emmènent dans l’illusion qu’un jardin sans saisons frissonne au gré d’une brise légère.

Ces dessins reprennent les gravures d’une encyclopédie botanique du XVIIIe siècle. Benoît Faivre et Tommy Laszlo les ont copiées et découpées pour les mettre en scène, grâce à leur technique simple et minutieuse pour « augmenter » le papier. Ce tableau vivant fragile et éphémère invite à la contemplation, à l’émerveillement devant la nature et une œuvre pleine de sensibilité d’un scientifique des Lumières.

 

Coproductions et soutiens

Ville de Metz :

Service patrimoine culturel

Service archives

Service bibliothèques – médiathèques

Équipe de création

Conception et réalisation : Benoît Faivre et Tommy Laszlo

Création sonore : Gabriel Fabing et Benoît Faivre

Création lumière et mécanismes : David Gallaire

Une encyclopédie des plantes

Benoît Faivre et Tommy Laszlo ont découvert différents volumes de l’Histoire du Règne Végétal de Pierre-Joseph Buc’hoz, avocat, médecin et botaniste lorrain, dans les archives de la ville de Metz. Ils ont été conquis par la finesse des gravures de cette encyclopédie unique composée de milliers de planches. L’ambition de l’auteur était titanesque : représenter «toutes les plantes qui croissent à la surface du globe» ! Le premier tome a paru en 1772, mais le projet est resté inachevé. Ces ouvrages fragiles étaient destinés à rester dans les réserves sans pouvoir être lus par le public autrement que sous forme numérisée. Les artistes ont souhaité rendre accessible à tous ce patrimoine iconographique en faisant naître un « jardin de papier ». L’œuvre finale permet d’admirer le livre dans sa totalité, explosé en quelque sorte dans l’espace. Chacune des pages, les rectos en même temps que les versos, sont rassemblées comme en un grand bouquet.

Les techniques pour augmenter le papier

L’installation Jardin de Papier est née de la recherche de Benoît Faivre et Tommy Laszlo pour «augmenter» des documents en papier. Leur méthode mise au point depuis 2014 consiste à découper la gravure et à la «redresser» à la verticale, sans toucher, bien sûr, à l’original. Par l’effet d’accumulation des planches, ils créent une «forêt» de pages sur laquelle on peut encore lire les cartels indiquant le nom de la variété. L’ensemble est magnifié par un éclairage changeant qui évoque les lumières successives du soleil, grâce à des lampes installées sur un dispositif mobile. Des sonorités de la nature recréées à partir de froissements de papier sont diffusées par des petits hauts parleurs mobiles, à l’intérieur des tables. Cet écrin lumineux et sonore transfigure le papier immobile. Les ombres changeantes et les bruissements des insectes font de ce jardin en noir et blanc un havre de paix, un condensé de nature vive. On s’y croirait, au point au point d’avoir envie de se mettre pieds nus comme certains spectateurs !

Contactez-nous

La Bande Passante
10, quai Paul Wiltzer 57000 METZ

Newsletter