Création

Devenir : création fin 2021

Théâtre d’objets Documentaire
Tout public à partir de 10 ans | Durée environ 1h
Partenaires : Le Carreau, Scène nationale de Forbach et de l’Est Mosellan ; CCAM, Scène Nationale de Vandœuvre-lès-Nancy

Un spectacle pour les préadolescent·es

Avec Devenir, pour la première fois, la compagnie créera pour le public jeune. Devenir sera un spectacle destiné aux 10-15 ans, et s’adressera aux préadolescent·es pour lesquel·le·s il se veut à la fois le porte-parole et le miroir. Peut-être entend-il dire tout haut les non-dits, les écrits secrets, débloquer la parole de l’enfant aux prises avec la pression sociale.
Il se veut à la fois comme une main tendue, et comme un partage.

Du Théâtre d’Objets Documentaire

Devenir sera écrit sur la base de rencontres et de témoignages, autour de différents documents, dans lesquels le journal aura une place centrale. Il abordera la question de devenir son propre support de projection, son propre projet, et donc la question de la manipulation de soi.
Il sera construit de collages et de montage de documents, de lectures, d’interviews, de manipulation d’objets. Sa dramaturgie sera en elle-même plurielle.

“DEVENIR”… DEVENIR OU PAS ? DEVENIR QUOI ?

Camille, une adulte de 35 ans nous a donné une piste pour notre sujet, elle nous a confié son journal intime de collégienne. Dans ce document, en nous entretenant avec elle, nous découvrons que le journal est un outil de l’écriture de soi.
Fasse à la pression de l’extérieur, livrée à elle même, Camille se sert de ses carnets pour se souvenir, pour se livrer, pour préciser ses idées, ses sentiments, avec lesquels elle travaille sur elle même. Elle y voyage aussi, et divague, à l’abri du regard des autres. Tout ceci est un processus d’écriture, qui dépasse la traduction du réel, la journalisation, c’est un processus de compréhension et de construction du monde.
Face à la pression de l’extérieur, livrée à elle même, Camille se sert de ses carnets pour se souvenir, pour se livrer, pour préciser ses idées, ses sentiments, avec lesquels elle travaille sur elle même. Elle y voyage aussi, et divague, à l’abri du regard des autres. Tout ceci est un processus d’écriture, qui dépasse la traduction du réel, la journalisation, c’est un processus de compréhension et de construction du monde…

UN SPECTACLE TRANSGÉNÉRATIONNEL

Si Camille nous a ouvert ses écrits, c’est parce qu’elle avait travaillé à accueillir ce qu’elle était alors, et à accueillir la femme qu’elle est devenue. Cependant, pour avoir travaillé avec des jeunes aujourd’hui, nous savons qu’ils ne se livreront pas à nous comme à leurs journaux. C’est pour cela que nous ferons appel aux écrits d’autres générations, dans la perception qu’ils·elles ont eu de cette période, afin de les offrir aux collégien·nes lors de résidences de création, en immersion, en petits groupes, pour recueillir leurs réactions. Nous chercherons aussi à interviewer des personnes qui ont beaucoup parlé de la jeunesse et de la construction / déconstruction de leur propre identité dans leurs écrits : Virginie Despentes, Annie Ernaux.
Une attention particulière sera aussi apportée à la parité de la parole, tenter d’éclairer en miroir hommes et femmes dans leurs attentes et leurs rôles genrés.

Une forme semi-légère

Ce spectacle sera imaginé de façon à pouvoir tourner sur des plateaux modestes, peu équipés.

Équipe en tournée : 2 comédien·nes marionnettistes + 1 technicien·ne
Durée : entre 1h et 1h30
Montage : 2 services envisagés
2 représentations possibles par jour.

Équipe de création (en cours)

Écriture : Benoît Faivre et Kathleen Fortin
Interprétation : Kathleen Fortin + un·e autre interprète
Scénographie, création plastique : Tommy Laszlo
Prises de vues, réalisation : Pauline Jardel
Collecte documentaire : Leila Bessahli, Pierre Buibuck, Benoît Faivre, Kathleen Fortin, Tommy Laszlo et Cyrielle Lévêque

La Bande Passante commence les recherches de partenariats : co-production, accueil en résidence et pré-achats. Pour plus de renseignements, vous pouvez joindre Claire Girod, directrice de production.

Contactez-nous

La Bande Passante
10, quai Paul Wiltzer 57000 METZ
Responsable de l'Action Culturelle

Newsletter